• Au cours de notre AG 2019, nous avions pris la décision de changer notre logo et prévu un budget à cet effet.

     Pourquoi ?

     Notre ancien logo datait de la création du club, c’est-à-dire du siècle dernier…

     C’était à l’origine un dessin avec pas moins d’une dizaine de couleurs différentes. Pour les besoins d’une communication dématérialisée, nous avions dû « bidouiller » un logo en format photo à partir de ce dessin dont nous n’avions même plus l’original. C’est dire si la qualité de l’image laissait à désirer ! Pour l’impression de nos drapeaux et autres supports de communication, cet ancien logo était par conséquent compliqué à mettre en œuvre et coûtait cher.

     Un cahier des charges, discuté lors de notre AG, a servi de base de réflexion à un graphiste professionnel. Ce cahier des charges précisait que le nouveau logo devait représenter Briare, la navigation fluviale, avoir un aspect dynamique et comporter moins de 5 couleurs. Le graphiste et la présidente ont travaillé ensemble pour arriver à un logo de base, décliné ensuite en une vingtaine de propositions parmi lesquelles le bureau en a sélectionné 3. Ces 3 propositions ont ensuite été soumises au vote à l’ensemble de nos adhérents.

     Nous avons donc le plaisir de vous présenter le logo qui a recueilli la majorité des votes et qui représente aujourd’hui le FCB.

     

    Nouveau LOGO

     


    votre commentaire
  • Les actions du Fluvial Club de Briare

    à l’automne 2019

     

     Les membres du FCB ont subi comme beaucoup de plaisanciers les conséquences d’une sécheresse 2019 particulièrement persistante dans le secteur du canal de Briare. Certains de ses membres n’ont pu rejoindre à temps leur amarrage à Briare et ont dû en improviser un nouveau pour l’hiver.

     Le canal de Briare est fermé depuis le 19 août 2019 et les derniers rapports concernant ses réserves hydrologiques ne sont pas bons. Autant certains canaux ont vu le niveau de leurs réserves en eau remonter avec les pluies de l’automne, autant les réserves du canal de Briare restent dramatiquement basses.

     Les conséquences de cette situation sont nombreuses pour des plaisanciers de notre club :

    • Une saison très raccourcie pour ceux qui ont regagné leur amarrage avant le 19 août.
    • L’impossibilité de naviguer depuis cette date.
    • Entre la fermeture à la navigation et la période de chômage qui suit, le canal sera à nouveau opérable, SI ses réserves en eau ont remonté, seulement à partir de fin mars 2020.

     C’est pourquoi, le FCB, a demandé à VNF de prolonger la période durant laquelle VNF pratique une remise sur le péage « Liberté » 2020, la période de remise allant habituellement de janvier à fin mars. La vignette permettant de naviguer toute l’année est bien plus intéressante financièrement que la vignette au mois. Sauf… s’il ne pleut pas assez et que la navigation est toujours impossible sur le canal de Briare après l’hiver. Nos adhérents veulent pouvoir gérer en connaissance de cause l’achat du péage 2020.

     Nous avons transmis cette demande aux présidents et directeurs de VNF début décembre, à Béthune, à Dijon et à la CNU, Commission Nationale des Usagers. Nous en avons informé l’Entente des Canaux du Centre et l’ANPEI. A ce jour, toujours aucune réponse.

     La CNU devait se tenir le 13 décembre à Paris mais vues les difficultés de transport liées au contexte social du moment, elle a été reportée en janvier 2020 mais elle n’a toujours pas eu lieu et, selon nos sources, aucune nouvelle date n’a été proposée.

     Aujourd’hui, VNF a accusé réception de notre courrier électronique mais n’a toujours pas répondu à notre demande.

     Amicalement

    Cathy Bouguereau

    Présidente  FCB.


    votre commentaire
  • Les ressources en eau du Canal de Briare 

    au 8 octobre 2019

     

    Le 8 octobre dernier, se tenait, à Dijon, une Commission Locale des Usagers (CLU) exceptionnelle, compte tenu de la sècheresse qui sévit actuellement.
    Les informations données lors de cette réunion, impactent directement le sort des bateaux n'ayant pu regagner leur port d'attache pour l'hiver à cause de la fermeture de nombreux canaux.
    En ce qui concerne le canal de Briare, il n'y a pas, pour l'instant, de possibilité de le rouvrir, même temporairement.
    Ses réservoirs sont trop bas et la pluie des derniers 15 jours n'a pas permis de les remplir suffisamment.
    Nous vous invitons à consulter dans le détail ces documents qui concernent l'ensemble du réseau Centre Bourgogne.
          
                                          

     ► Comité local des usagers "Extraordinaire" 08/10/2019

     

    ► Compte Rendu CLU Extraordinaire 08/10/2019


    votre commentaire
  • JOURNÉES DU PATRIMOINE 2019

    21 & 22 septembre

    à BRIARE

     

    Sur les 2 jours de la manifestation, le FLUVIAL CLUB de BRIARE (FCB) organise habituellement des balades gratuites en bateau sur le canal Henri IV (quai Alexis Tchekoff & quai de la Trézée).

     

    En 2019, le manque d’eau a conduit VNF (Voies Navigables de France, établissement public qui, entre autres missions, gère globalement l’eau) a fermé de nombreux canaux dont celui de Briare. Le passage aux écluses est de ce fait impossible. Le FCB n’a donc pas pu rapatrier les bateaux habituellement prêtés par les loueurs locaux. Les habituelles et très appréciées balades en bateau ne peuvent avoir lieu.

     

    Le FCB vous accueille malgré tout pendant ces deux jours quai de la Trézée à Briare. Des documents, vidéo, discussions sur la ressource en eau vous seront proposés. La balade pédestre commentée du dimanche matin est maintenue. Regroupement 9h30, départ 10h quai de la Trézée (3 € participation, pot d’accueil offert).

    Merci pour votre compréhension.

    Cathy Bouguereau.  Présidente du FCB.

     

    Pour en savoir plus : informations ni scientifiques ni exhaustives, juste des pistes de réflexions.

     

    Le canal de Briare en général :

    http://projetbabel.org/fluvial/rica_briare-canal.htm 

    https://www.persee.fr/doc/geoca_1164-6268_1942_num_17_1_4512

    http://www.musee-2-marines.com/musee.php

    https://www.ina.fr/video/CPC97000400 (vidéo de 1997)

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Canal_de_Briare

     

     

    L’alimentation en eau du canal de Briare :

    http://projetbabel.org/fluvial/rica_briare-canal-alim.htm 

    http://www.simonszand.net/Alimentation%20du%20canal%20de%20Briare.html 

    (attention le lien avec les archives de Bruno Vital n’est plus d’actualité)

     

     La ressource en eau été 2019 :

    https://www.vnf.fr/vnf/accueil/gestion-de-leau-et-environnement/

    https://www.vnf.fr/vnf/accueil/gestion-de-leau-et-environnement/prevention-et-gestion-des-crues-et-secheresse/ 

    http://propluvia.developpement-durable.gouv.fr/propluvia/faces/index.jsp

    http://www.centre-val-de-loire.developpement-durable.gouv.fr/situation-des-indicateurs-de-nappes-sur-le-bassin-a1209.html

    https://www.actu-environnement.com/ae/news/secheresse-juillet-2019-nappes-sols-cours-eau-pluviometrie-milieux-aquatiques-33843.php4 


    votre commentaire
  • Thanaloge III

     

    Equipage Jean & Cathy

     

    Thanaloge III est une vedette hollandaise de 1996, un Royal 45 fabriqué par Van der Valk aux Pays Bas.

    Acquis fin 2015, c’est notre 3ème bateau. En une vingtaine d’année, nous sommes passés d’un moins de 7 m transportable à un 12 m puis à ce Thanaloge III qui fait 14,10 m de long par 4,25 m de large. Nous en sommes seulement les 3èmes propriétaires.

    Bateau très confortable avec 3 cabines, 2 toilettes et une grande salle de bain. Sa particularité est une cuisine à « l’américaine » pas de coin dînette mais un très grand salon. Sa longue et large terrasse est un véritable espace de vie avec l’unique poste de pilotage.  Un seul poste de pilotage était un critère important car nous désirions avoir un maximum d’espace dans le carré. Nous ne naviguons pas l’hiver et le taud-cabriolet suffit à nous protéger de la pluie. Nous venons de vivre 4 mois à bord sans problème, la place ne manque pas pour 2 personnes et la vie à 4 ne pose aucun souci.

    Thanaloge III, avec son 1,20 m de tirant d’eau, navigue sur la plupart des canaux, mais il est vraiment à son aise sur les rivières et fleuves où il est très performant. Un seul niveau pour le pont, pas de marches à monter ou descendre, les manœuvres se font en toute aisance et sécurité.

    Une vedette très sympa où nous venons de vivre 4 mois à bord sans problème.


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires